Coucou

Répondre
clement
Messages : 3
Enregistré le : 06 sept. 2018, 10:22

Coucou

Message par clement » 06 sept. 2018, 16:28

Bonjour, je suis Clément, je travaille sur des traductions de sous-titres et de chansons de l'anglais vers le français. J'habite à Strasbourg. Je suis ravi d'être parmi vous.

Avatar du membre
marmeline
Site Admin
Messages : 386
Enregistré le : 21 janv. 2018, 16:25
Localisation : Alsace

Re: Coucou

Message par marmeline » 06 sept. 2018, 17:18

Bonjour Clément !
Tu es tombé sur un forum de gens très curieux, il va falloir nous en dire un peu plus. :-)
Tu es traducteur depuis longtemps ? Tu traduis quel genre de sous-titres et de chansons ? J'avoue que la traduction de chansons, à titre professionnel, je ne savais pas que ça existait.
On est plusieurs ici à Strasbourg et dans les environs. Tu es de la région, ou bien tu as été irrémédiablement séduit par le charme de l'Alsace ? :happy-smileyflower:

clement
Messages : 3
Enregistré le : 06 sept. 2018, 10:22

Re: Coucou

Message par clement » 06 déc. 2018, 08:19

Je voudrais me former au métier de traducteur audiovisuel. J'ai un "niveau licence" (c'est-à-dire que je ne l'ai pas validée) en LEA Anglais-Japonais. J'aimerais reprendre une licence d'anglais en 3ème année et continuer sur un Master traduction audiovisuelle. Je me demandais si une personne du forum pouvait me conseiller sur une formation peut-être plus condensée, ou plus rapide ?

J'ai réalisé des sous-titres en français pour 2 moyens métrages documentaires, à titre gracieux, par passion. J'ai fait un deal avec les ayants droit, des sous-titres français contre un droit de projection. C'était des films des années 70/80 pour lesquels des sous-titres français n'avaient jamais été faits. J'ai travaillé à partir d'une transcription en anglais, un fichier de sous-titre pour malentendants.

J'ai tenté de respecter les normes professionnelles, d'après ce que j'ai pu trouver comme information sur internet. J'ai suivi les contraintes suivantes : 166ms entre chaque sous-titres, 35 caractères max. par ligne, 2 lignes maximum. J'ai respecté les règles habituelles de ponctuation. J'ai dû beaucoup adapter le discours des personnages, car ils parlent beaucoup et très vite, se répètent beaucoup etc... Certaines scènes montrent des personnages qui parlent parfois en même temps, se coupent la paroles, parfois ne se comprennent pas entre eux (!), bref des dialogues courants de la vie quotidienne, à la logique parfois bancale. Dans ces cas-là j'ai dû faire des choix drastique de traduction. Dans une scène en particulier, d'environ 2 minutes, je n'ai pas réussi à respecter la limitation des 35 caractères max. , et je l'ai donc dépassée, car ne pas traduire une partie du dialogue me semblait trop étrange. J'ai refait tous les calages car le fichier de sous-titres anglais pour malentendants ne respectait pas la norme de 166ms entre chaque sous-titres.

Je suis intéressé par vos conseils et vos avis, aussi si vous pouvez m'aiguiller sur une formation ? Peut-être puis-je déjà trouver des informations dans d'autres posts sur ce forum, je ferai une recherche plus tard car là je n'ai pas le temps.

J'ai beaucoup aimé cette première expérience amateure de sous-titrage, chercher les meilleures formulations possibles, l'orthographe correcte en français etc. J'apprécie beaucoup l'idée de pouvoir travailler depuis chez soi, voir depuis n'importe où dans le monde.

Merci à vous, bonne journée. :violin:

Est-ce que l'ESIT à paris offre une formation spécialisée dans le sous-titrage ? je ne l'ai pas trouvée sur leur site...

Clément

Avatar du membre
alili81
Messages : 177
Enregistré le : 21 janv. 2018, 20:54
Contact :

Re: Coucou

Message par alili81 » 06 déc. 2018, 08:37

Bonjour Clément,
Si tu es à Strasbourg, tu as l'ITI-RI qui forme à la traduction audiovisuelle en master 2 : http://itiri.unistra.fr/masters-traduct ... ovisuelle/
(C'est un métier qui s'apprend, une année universitaire (= en gros 7 mois dont il faut retirer les vacances et les périodes d'examens) est déjà à mon sens un temps très court pour se former.)
Les autres formations en France sont à Nanterre, Lille et Nice (idem, master 2).
Après, il y a des boîtes privées qui apprennent à se servir d'un logiciel de sous-titrage professionnel en une semaine, mais elles n'apprennent pas à traduire.
Et, minute associative, je t'invite à lire aussi ce texte : https://beta.ataa.fr/guide/les-r%C3%A9a ... r-en-crise
Pouf, pouf.

clement
Messages : 3
Enregistré le : 06 sept. 2018, 10:22

Re: Coucou

Message par clement » 07 déc. 2018, 00:33

Merci alili pour ces infos, j'avais déjà lu le document de l'ataa c'est très intéressant. Je comprend que 7 mois est une periode courte pour apprendre, mais pour moi qui n'ait qu'un niveau bac+2, cela veut dire qu'il me faut au moins 3 ans pour finir cette formation.
J'espérais peut-être trouver un raccourci...

Bon, je vais peut-être tenter une 3ème année de LLCE anglais à distance car j'ai vu que c'était possible avec l'université de nancy. J'espère qu'ils me donneront l'équivalence car ça fait 10 ans que j'ai arrêté la fac.

Répondre